samedi 4 juin 2011

Route vers Cheropovets (4 juin)

Nous avions trouvé un site verdoyant prés d'un grand lac auquel l'accès n'était possible que par un chemin défoncé. Hélas les moustiques ont attaqué peu de temps après notre arrivée...

003 800X

004 800X 

 

 

 

 

 

020 800X

Au matin redémarrage vers le sud est.

La route alternait des passages totalement dégradés par des stries transversales et des nids de poule réellement fatiguant, et des portions refaites.

 

 

018 800XIl s'agissait de longues lignes droites dans un paysage très légèrement vallonné, à une altitude ne dépassant pas 150 M , dans une foret ininterrompue de conifères et de bouleaux. La luminosité intense offrait des aperçus agréables.

Cette région parait très riche en lacs et rivière.

 

Des que l'on quitte la route principale les routes secondaires se transforment en pistes sablonneuses qui conduisent à de délicieux villages en bois ou la vie semble arrêtée. Chaque maison a son charme. Alternance des couleurs et d'une végétation fleurie dans ces villages.

031 800X022 800X

 

 

 

 

 

 

023 800X

Nous arrivons a CHEROPOVETS en fin d'après midi. Grande ville à l'architecture utilitaire qui se justifie par la présence d'un complexe pétrochimique. Mais disposant d'un théâtre et d'une immense piscine. La végétation d'été rend acceptable la physionomie des barres d'immeubles.

039 800X036 800X

 

 

 

 

 

Nous finirons par comprendre que tous les cafés dignes de ce nom offrent une connexion internet .Puis nous allons reprendre la route en longeant un lac à la recherche de notre campement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire